Yamaha complète sa gamme MusicCast avec un ampli Multi-zones

Created with Sketch.

Yamaha complète sa gamme MusicCast avec un ampli Multi-zones

Vous connaissez sans doute la solution multiroom MusicCast de Yamaha, constituée d’amplis stéréo, home cinéma, d’enceintes connectées, de barres de son, et j’en passe. Beaucoup de produits Yamaha qui sortent sur le marché proposent MusicCast pour pouvoir créer un système sonore multiroom de manière simple.
Pour l’intégration, Yamaha vient de sortir un nouveau modèle MusicCast, avec le XDA-QS5400RK, qui est un ampli rackable 4 zones de 1U, autrement dit ultra-fin.

En dehors des 4 zones audio, sachez que ce nouveau modèle est extensible à 32 zones, avec la possibilité de grouper jusqu’à 20 zones. Chacune de ces 4 zones bénéficie d’une amplification en classe D, assignable à n’importe quelle zone, et est également bridgeable.

On y retrouve évidemment les classiques services de musique en ligne tels que Spotify ou Pandora, Deezer, ou encore Tidal pour la musique haut définition, et la possibilité de connecter des sources externes via les entrées RCA disponibles, ou encore des contenus depuis vos iDevices grâce à la prise en charge d’Airplay

Etant donné qu’il s’agit d’un appareil à intégrer dans un système global, Yamaha donne dans sa communication l’information selon laquelle il serait intégrable dans les systèmes tiers tels que Elan, Control4 ou RTI. Pas plus de précisions, mais ça mérite d’être souligné car jusqu’à présent rien n’avait été réellement prévu par la marque de ce côté là. Si vous ne voulez pas l’intégrer, vous pouvez toujours utiliser l’application MusicCast habituelle qui fait très bien le job en stand-alone.

Pas d’information de prix pour l’instant, mais si je vois passer l’info je mettrai à jour l’article. Ce produit est en tout cas, à mon sens, une bonne nouvelle car cela signifie que le monde de l’intégration n’est pas délaissé par les fabricants au profit du grand public. C’était déjà le cas avec Denon qui en avait sorti sa propre version.

Laisser un commentaire